Roberto Negro (Spéciale Confinement)

Un peu, beaucoup, à la folie … à la folie!

De l’avis de l’intéressé, il aurait pu choisir Lennie Tristano, Thelonious Monk ou Charles Ives ; ce jour-là, il leur a préféré Nick Drake, Radiohead, Brad Mehldau, Nadah El Shazly , … Découvrez la sélection discographique amoureuse de Roberto Negro et un extrait de son dernier album, explosif !

– Loin des yeux mais près du coeur: Nick Drake – Five Leaves Left (1969) : « River Man »
– Premier émois: Sting – Bring On The Night (1986) : « Bring On The Night / When The World Is Running Down You Make The Best Of What’s (Still Around) » & Brad Mehldau – Largo (2002) : « When It Rains »
– Amour inconditionnel: Radiohead – Kid A (2000) : « Kid A »
– Dernier Coup de Foudre: Nadah El Shazly – Ahwar (2017) : « Afqid Adh-Dhakira »
– Atout Séduction: Roberto Negro – Papier Ciseau (2020) : « Lime »

Un seul disque vous manque et tout est dépeuplé.