Jozef Dumoulin (Spéciale Confinement)

Un peu, beaucoup, à la folie … à la folie!

Au Japon, on raconte que si vous avez le ventre nu un jour d’orage, l’éclair pourrait vous frapper directement au nombril. Rien de tout ça dans La Grande Séduction. Vous y êtes frappés par la chance grâce à la discographie jazz amoureuse de Jozef Dumoulin. Il vous propose de chasser le mauvais sort en compagnie de Mohamed Tahar Fergani, Sting, Bobo Stenson, Flin Van Hemmen et un certain … Jozef Dumoulin, version Trio. Encore une émission à écouter en toute sérénité…

– Loin des yeux mais près du coeur: Mohamed Tahar Fergani – Ya Dhalma (Unknown) : « Ya Dhalma»
– Premier émois: Sting – Bring On The Night (1986) : « Bring On The Night / When The World Is Running Down You Make The Best Of What’s (Still Around) »
– Amour inconditionnel: Bobo Stenson, Anders Jormin, Jon Christensen – Reflections (1996) : « The Enlightener »
– Dernier Coup de Foudre: Flin Van Hemmen – Casting Spells & The Coves (2019) : « Lusores »
– Atout Séduction: Jozef Dumoulin Trio – Rainbow Body (2011) : « Fuga X »

Un seul disque vous manque et tout est dépeuplé.