Henri Texier (Spéciale Confinement)

Un peu, beaucoup, à la folie … à la folie!

Parce que « La Grande Séduction » rime avec « on s’l’écoute à la maison », restez chez vous pour écouter ce nouvel épisode de La Grande Séduction, façon confinement. La programmation est assurée par rien moins que Henri Texier. Il vous sert sa sélection discographique jazz amoureuse pour votre plus grand plaisir. A déguster sans modération!

– Loin des yeux mais près du coeur: Sébastien Texier – For Travellers Only (2018) : « Cinecitta »
– Premier émois: Thelonious Monk – Piano Solo (1954) : « ‘Round Midnight »
– Amour inconditionnel: Miles Davis – Milestones (1958) : « Billy Boy »
– Dernier Coup de Foudre: Barre Phillips – End To End (2018) : « Quest – Pt. 4 »
– Atout Séduction: Phil Woods and His European Rythm Machine – Alive and Well in Paris (1968) : « And When We are Young »

Un seul disque vous manque et tout est dépeuplé.